Affordable Access

deepdyve-link
Publisher Website

Le scanner coronaire : des études à la pratique courante

Journal
Annales de Cardiologie et d Angéiologie
Publisher
Elsevier
Publication Date
Jan 01, 2009
Volume
58
Issue
4
Identifiers
DOI: 10.1016/j.ancard.2009.02.006
Keywords
Disciplines
  • Medicine
License
Unknown

Abstract

Résumé Introduction Le scanner spiralé multicoupes est un outil diagnostique prometteur, offrant une visualisation non invasive des artères coronaires. Les travaux sur le sujet sont en majorité monocentriques et présentent des résultats obtenus sur des cohortes de patients hautement sélectionnés. Objectif Évaluation des capacités diagnostiques du scanner coronaire au sein d’une population de patients ayant bénéficié d’un scanner coronaire et adressés pour coronarographie. Matériels et méthodes Cinquante-deux patients ont été inclus de manière rétrospective. Ils avaient été adressés pour la réalisation d’un scanner spiralé multicoupes (16, 40 et 64 barettes) dans dix centres différents : centre hospitalier général, universitaire ou centres privés, pour suspicion clinique de sténose coronaire. La précision diagnostique du scanner pour détecter des sténoses coronaires significatives (supérieure ou égale à 50 %) a été déterminée en comparaison avec la coronarographie conventionnelle. Résultats La sensibilité, la spécificité, la valeur prédictive positive et négative, la précision diagnostique du scanner coronaire pour détecter les sténoses coronaires significatives sont respectivement égales à 91,4 %, 17,7 %, 69,6 %, 50,0 % et 67,3 % en analyse par patient, et 55,3 %, 85,6 %, 30,3 %, 94,4 % et 82,5 % en analyse par segment. Conclusion L’utilisation du scanner spiralé multicoupes reste limitée en pratique courante par ses nombreux faux positifs, quand il est réalisé au sein d’une population de patients non sélectionnés, pour lesquels il existe une forte suspicion de coronaropathie et dans des centres dont la qualité d’expertise est hétérogène. Sa place au sein de l’arsenal diagnostique de la maladie coronaire reste à définir par de larges études multicentriques avant de faire l’objet de recommandations précises encadrant sa pratique.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times