Affordable Access

Le raisin et ses intérêts thérapeutiques

Authors
  • Kremer, Chloé
Publication Date
Jan 01, 2017
Source
HAL-INRIA
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

Le raisin, fruit de la vigne est consommé depuis la nuit des temps mais aussi utilisé pour ses vertus thérapeutiques. Après transformation, il se retrouve dans la composition de nombreuses boissons dont la plus intéressante s’avère être le vin. C’est de ce breuvage naturel qu’est naît le concept de « Paradoxe Français » il y a une vingtaine d’années. Les Français seraient moins touchés par les maladies coronariennes que les autres pays industrialisés malgré une consommation riche en graisses saturées. L’hypothèse pour expliquer ce résultat serait en rapport avec leur consommation de vin et en particulier de vin rouge. Une consommation modérée serait protectrice au niveau cardiovasculaire mais aussi contre certains cancers et certaines maladies neurodégénératives. Ce sont essentiellement les polyphénols, puissants antioxydants qui confèrent au raisin son intérêt thérapeutique. Un des polyphénols particulièrement prometteur est le resvératrol, phytoalexine qui appartient à la classe des stilbènes. Il présente des propriétés antioxydantes, cardioprotectrices par son action vasodilatatrice et par diminution de l’agrégation plaquettaire. C’est aussi une voie d’avenir dans le traitement de certains cancers, de maladies neurodégénératives telles que Alzheimer et dans les processus inflammatoires. Enfin la cosmétique se met à l’heure des polyphénols de pépins de raisin et de nombreuses gammes ont recourt de plus en plus à eux dans l’élaboration de leurs produits afin de retarder le vieillissement prématuré de la peau.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times