Affordable Access

Le franchissement de la Seiche par la voie antique Rennes (Condate) – Angers (Juliomagus). Fouille, datation et typologie du pont-long de la Basse Chaussée à Visseiche (Ille-et-Vilaine)

Authors
  • Leroux, Gilles
  • Gaumé, Eric
  • Gebhart, Anne
  • Jean, Stéphane
  • Labaune-Jean, Françoise
  • Lavier, Catherine
  • Perrault, Christophe
Publication Date
Jan 01, 2002
Source
HAL-ENAC
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

Une fouille préventive, préalable à des travaux rectificatifs de la route départementale 463, sur lacommune deVisseiche, près du lieu-dit "La Basse Chaussée", a permis l'étude d'un tronçon de la voie antiqueRennes-Angers. Deuxroutes successives ont été mises en évidence sur un axe unique.La nécessité du franchissement de la vallée de la Seiche a conditionné la nature et le mode deconstruction des différentesphases de la route antique. Sur le plateau, l'ossature de la voie est constituée d'un simple hérisson depierres posées surle substrat. Lorsqu'elle aborde la vallée, elle nécessite l'appoint d'une structure charpentée qui offre unmaintien latéral àune chaussée, dont le rôle principal est de rattraper la pente du versant, puis d'offrir un niveauhorizontal de circulation àun ouvrage spécifique de franchissement de la rivière.La première voie est surtout remarquable par sa fondation de pièces de bois disposées sur le sol. Laseconde offre uncaractère monumental avec une imposante œuvre de charpenterie alliant poutres longitudinales ettransversales, ancréessur des poteaux ou des pieux verticaux. Cet assemblage assure à la bande de circulation solidité etmise hors eaux. Cevéritable "pont-long" est complété par un ponceau qui réduisait la poussée latérale des flots.L'étude dendrochronologique, réalisée sur les pieux conservés dans la partie basse du site, maisappartenant à plusieursphases d'aménagement ou de réfection de la chaussée, indique une mise en place dès la fin du Ilesiècle av. J.-C.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times