Affordable Access

L’établissement rural du second âge du Fer (275 av. à 15/20 ap. J.-C.) des “ Allets ” (Épeigné-les-Bois, Indre-et-Loire) et du “ Marchais Rond ” (Saint-Georges-sur-Cher, Loir-et-Cher

Authors
  • Couderc, Agnès
  • Barbier-Pain, Delphine
  • Di Napoli, Francesca
  • Lusson, Dorothée
Publication Date
Jan 01, 2021
Source
HAL
Keywords
Language
French
License
Green
External links

Abstract

Un vaste établissement rural daté du second âge du Fer a été mis au jour sur le tracé de l’autoroute A.85 en 2005, sur les communes d’Épeigné-les-Bois (Indre-et-Loire) et Saint-Georges-sur-Cher (Loir-et-Cher). Installé dès la fin de La Tène ancienne (vers 275 av. J.-C.), deux phases d’occupation ont été identifiées qui couvrent une période continue de La Tène C jusqu’à La Tène D1 (275 à 80 av. J.-C.). Après un hiatus chronologique de près d’un demi-siècle, l’établissement connaît une réoccupation des lieux au cours de la période augustéenne (20/15 av.-15/20 ap. J.-C.), après quoi il est définitivement abandonné.L’établissement, couvrant au moins 1,6 hectare de superficie, se compose de deux enclos, en forme de “ L ”, de même orientation, ouverts vers le nord et l’ouest, constitués de fossés larges et profonds. Ces installations se succèdent entre La Tène C et La Tène D1. À l’est et au sud, l’établissement est entouré par un enclos externe abandonné au plus tard à la période augustéenne. Treize bâtiments se rattachent à ces occupations. Parmi ces derniers, on relève un grand édifice sur poteaux porteurs et parois rejetées de plus de 126 m2 de superficie (bâtiment E3). Un autre ensemble définit un espace domestique de 100 m2 de superficie daté de La Tène D1. Le mobilier peu abondant et la vision incomplète du site ne permettent pas de conclure définitivement sur le statut de l’établissement et les activités qui y sont pratiquées, même si elles semblent modestes. Deux objets néanmoins méritent d’être signalés car se référant peut-être, dans un cadre restreint et familial, à des pratiques cultuelles : un fourreau d’épée plié et un vase baquet tripode. L’étude palynologique, quant à elle, livre des résultats remarquables sur la succession chronologique des enclos à partir des repères environnementaux identifiés aux différents stades de leur comblement.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times