Affordable Access

Léonard de Vinci et la méthode biomimétique

Authors
  • Brioist, Pascal
Publication Date
Jun 24, 2019
Source
HAL
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

Dans son jeune âge, période la plus naïve de ses études sur le vol, Léonard pense à des machines capables de se soulever en vol grâce au battement d’ailes, à l’imitation des oiseaux. La première difficultéqu’identifie Léonard est le déficit musculaire de l’homme en comparaison de sa masse corporelle parrapport aux oiseaux ou aux insectes, il s’agit alors pour lui de chercher dans l’observation de l’anatomie aviaire et dans les ruses mécaniques des solutions à ce problème. L’aile battante cause uneautre difficulté : si pendant l’abaissement elle doit offrir à l’air la plus grande résistance possible, pourmaximiser la portance, pendant la montée la résistance doit être minimale. Un système imaginé parle maître toscan pour obtenir cet effet consiste à réaliser une aile rigide dont la surface est composéed’une série d’orifices qui grâce à la pression de l’air se ferment pendant la descente de l’aile alors qu’ilss’ouvrent pendant la montée de façon à permettre à l’aile d’être traversée par l’air même à ce st

Report this publication

Statistics

Seen <100 times