Affordable Access

La pluralité des modalités de coordination pour la gestion des aléas externes par les acteurs des réseaux logistiques

Authors
  • Jouve, Nicolas
Publication Date
Jun 11, 2019
Source
HAL
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

Les chaînes logistiques sont constituées d’acteurs de plus en plus nombreux, de plus en plus éloignés et qui entretiennent des rapports de plus en plus complexes. On parle d’ailleurs aujourd’hui davantage de « réseaux » que de « chaînes ». Cet éclatement et cette complexité croissante rendent ces réseaux moins solides, plus vulnérables. Un autre facteur vient alimenter cette vulnérabilité. Le mode de fonctionnement qui prédomine au sein des activités logistiques depuis de nombreuses années est le « juste-à-temps », autrement dit la suppression ou la diminution drastique des stocks, trop coûteux. Or, lorsqu’une crise éclate, le fait de ne plus disposer de stocks, ou alors en quantité très limitée, accroît le risque de rupture des chaînes d’approvisionnement et de distribution. Le risque est fonction de la vulnérabilité, comme dit ci-avant, mais aussi des aléas. De manière synthétique, on peut dire que l’aléa est un événement dont l’occurrence et l’intensité sont variables, d’origine naturelle ou anthropique et qui peut avoir des conséquences potentiellement dommageables, pour un individu ou un groupe. Nous nous intéressons ici à une catégorie spécifique d’aléas, les aléas externes, que nous définissons ainsi : aléa dont la survenance n’est pas imputable à une défaillance du groupe ou de la communauté étudié. Dans le cas d’un réseau logistique, on s’intéressera donc aux aléas non imputables à une défaillance des acteurs logistiques.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times