Affordable Access

La mannheimiose : d’une liaison (moléculaire) fatale à une des principales maladies d’élevage des ruminants

Authors
Publication Date
Source
ORBi
Keywords
License
Unknown
External links

Abstract

Les pneumonies bactériennes constituent un problème majeur dans l'élevage et l'engraissement des bovins, avec des répercussions très élevées en termes de morbidité et de mortalité. Parmi les différentes causes biologiques recensées, Mannheimia haemolytica tient le haut de l’affiche puisqu’elle est connue comme agent pathogène compliquant principal, voire systématique. Une de ses particularités est qu’elle ne déclenche de pneumonie broncho-alvéolaire fibrino-hémorragique que chez les ruminants. Les lésions observées résultent d’une nécrose en masse des neutrophiles et macrophages et du relarguage de leurs différents constituants. Au niveau moléculaire, cette spécificité trouve son origine dans l’intimité de la liaison entre la leucotoxine, le facteur de virulence majeur de la bactérie, et la sous-unité CD18 des récepteurs de surface leucocytaires bêta2-intégrines. La revue décrit cette liaison et ses conséquences aux niveaux macroscopique et microscopique, avant de faire le point sur les dernières avancées de la recherche et d’ébaucher quelques perspectives thérapeutiques.

Statistics

Seen <100 times