Affordable Access

La dimension collective des dispositifs de gestion : le cas de deux réseaux territoriaux dans les secteurs du tourisme social et des services à la personne

Authors
  • Maisonnasse, Julien
Publication Date
Jan 01, 2016
Source
HAL-UPMC
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

Les lieux de production sont traversés par une vague de rationalisation économique inspirée par la doctrine du libre-échange. Cette rationalisation s’est développée au sein des organisations lucratives pour se diffuser par la suite dans les organisations publiques et les organisations de l’économie sociale et solidaire. Cette rationalisation a entraîné le développement de discours et de pratiques de gestion visant un fort degré d’efficacité et d’efficience économique qui engendrerait une société « malade de la gestion » composée d’organisations atteintes de « gestionnite ». Cette évolution se traduit par la diffusion de pratiques de gestion recouvrant l’aspect d’un chemin inéluctable à suivre. Dans le cas des organisations de l’économie sociale et solidaire plusieurs travaux ont montré un risque d’isomorphisme des pratiques organisationnelles sur le modèle de l’organisation lucrative ou de l’organisation. Dans ce processus, qui conduit les organisations de l’ESS à se doter de dispositifs de gestion pour faire face aux évolutions de l’environnement, les réseaux jouent un rôle de plus en plus prégnant. Nous nous intéressons dès lors dans ce chapitre au caractère collectif que peuvent prendre les dispositifs de gestion dans le double mouvement qui vise à doter les organisations de tels dispositifs et à renforcer la coopération au sein des réseaux. Nous focalisons notre analyse sur deux réseaux territoriaux d’organisations, l'un du secteur des services à la personne le second de la branche du tourisme sociale

Report this publication

Statistics

Seen <100 times