Affordable Access

Publisher Website

La culture de plaquettes à partir de cellules souches pluripotentes induites ☆

Authors
  • Flahou, C.1
  • Sugimoto, N.1
  • Eto, K.1, 2
  • 1 Department of Clinical Application, Center for iPS Cell Research and Application, Kyoto University, 53, Kawahara-cho, 606-8507 Shogoin, Sakyo-ku, Kyoto, Japon
  • 2 Department of Regenerative Medicine, Chiba University Graduate School of Medicine, Chiba, Japon
Type
Published Article
Journal
Bulletin De L'Academie Nationale De Medecine
Publisher
l'Académie nationale de médecine. Published by Elsevier Masson SAS.
Publication Date
Sep 28, 2020
Volume
204
Issue
9
Pages
961–970
Identifiers
DOI: 10.1016/j.banm.2020.09.040
PMID: 33012790
PMCID: PMC7521593
Source
PubMed Central
Keywords
Disciplines
  • Revue Générale
License
Unknown

Abstract

La production in vitro de plaquettes offre une opportunité de résoudre les problèmes liés aux limitations d’approvisionnement et à la sécurité des dons de produits dérivés du sang. Les cellules souches pluripotentes induites – ou iPSC – sont une source idéale pour la production de cellules à des fins de thérapies régénératives. Nous avons précédemment établi avec succès une lignée mégacaryocytaire immortalisée à partir d’iPSC. Celle-ci possède une capacité de prolifération fiable. Par ailleurs, il est possible de les cryoconserver. Elle est donc une source adaptée de cellules primaires pour la production de plaquettes suivant les Bonnes Pratiques de Fabrication (BPF). Dans le même temps, la capacité améliorée des bioréacteurs à reproduire certaines conditions physiologiques, telle que la turbulence, de pair avec la découverte de molécules favorisant la thrombopoïèse, a contribué à l’accomplissement de la production de plaquettes en quantité et qualité suffisantes pour répondre aux besoins cliniques. La production de plaquettes à partir de cellules iPS s’étend aussi aux patients en état de réfraction allo-immune, par la production de plaquettes autologues ou dont on a génétiquement manipulé l’expression des Antigènes des Leucocytes Humains (HLA) et des Antigènes Plaquettaires Humain (HPA). Considérant ces avancées fondamentales, les plaquettes iPSC avec expression des HLA modifiées se présentent comme un potentiel produit de transfusion universel. Dans cette revue, nous souhaitons apporter une vue d’ensemble de la production in vitro de plaquettes à partir de cellules iPS, et de son possible potentiel transformatif, d’importance capitale dans le domaine de la transfusion des produits sanguins.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times