Affordable Access

La consommation de manioc n'intervient pas dans la genèse du goitre endémique en zone rurale sénégalaise

Authors
  • Dillon, Jean-Claude
  • Faivre, D.
  • Ciornei, Gilles
  • Sall, G.
Publication Date
Jan 01, 1999
Source
Horizon / Pleins textes
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

A l'occasion d'une enquête épidémiologique sur la carence en iode au Sénégal oriental et en Casamance, une étude ancillaire a été menée chez 585 ménages résidant dans 3 zones d'éndémie goitreuse afin de déterminer la part respective de la carence en iode (définie par l'iodurie moyenne des membres du ménage) et de la consommation de manioc (estimée par la fréquence de consommation d'aliments à base de manioc) dans l'apparition du goitre. La consommation d'aliments à base de manioc, même régulièrement, ne paraît pas en cause ni comme facteur isolé, ni comme facteur de risque additionnel dans la genèse du goitre endémique dans cette région d'Afrique en raison des méthodes traditionnelles de préparation auxquelles les racines de manioc sont soumises avant consommation. Seule la carence en iode joue un rôle déterminant dans cette genèse. Cette endémie devrait donc rapidement disparaître grâce à la commercialisation de sel iodé, dont la mise en place est actuellement en cours au Sénégal. (Résumé d'auteur)

Report this publication

Statistics

Seen <100 times