L'étude des risques sanitaires liés à l'eau dans l'environnement urbain : l'exemple de la ville de Chennai, Inde du Sud

Affordable Access

L'étude des risques sanitaires liés à l'eau dans l'environnement urbain : l'exemple de la ville de Chennai, Inde du Sud

Authors
  • Bernard Mondet
  • T. Seyler
  • Gérard Salem
  • Jean-Paul Gonzalez
Publisher
IRD
Keywords

Abstract

L'étude des risques sanitaires liés à l'eau dans l'environnement urbain : l'exemple de la ville de Chennai, Inde du Sud L'étude des risques sanitaires liés à l'eau dans l'environnement urbain: l'exemple de la ville de Chennai, Inde du Sud Bernard MONDET, Thomas SEYLER Gérard SALEM, Jean-Paul GONZALEZ Les modifications de l'environnement, souvent dues aux activités humaines, ont été généralement associées aux phénomènes d'émergence ou de ré-émergence de maladies infectieuses. Les exemples sont nombreux et le plus souvent liés aux migrations, aux échanges et (ou) regroupements de populations, et à la modification de l'environnement que cela implique. En Afrique de l'Ouest, la construction de barrages a précédé l'extension géographique de l'onchocercose et, plus récemment sans doute, celle de la fièvre de la vallée du Rift (SALUZZO et al., 1987). La légionellose, maladie bactérienne, est en relation directe avec l'environnement urbain humide (systèmes de climatisation), la contamination de l'homme s'effectuant par inhalation. En Europe et aux États-Unis, la ré-émergence de Mycobacterium tuberculosis, sous forme de souches multi-résistantes, est associée, entre autres facteurs, à la dégradation des conditions de vie dans les agglomérations des populations les plus vulnérables. La part de la population humaine globale vivant dans les villes ne cesse d'augmenter et, selon «UN-Habitat », elle est passée du G SO_C_IÉ_T_ÉS_'_E_NV_I_RO_N_N_E_M_E_NT_S_'_SA_N_T_É _ tiers de la population de la planète en 1950 à plus de la moitié actuellement, et devrait atteindre, vers 2050, les deux tiers de la population mondiale (6 milliards sur les 9 estimés). L'urbani- sation rapide entraîne des changements environnementaux et sociaux profonds dans l'ensemble des écosystèmes urbains et périurbains ainsi qU'à leur interface et les métropoles tropicales sont celles qui subissent les plus intenses et les plus rapides modifications et dégradations environnementales (MAITI et AGRAWAL,2005). Un des plus

Report this publication

Statistics

Seen <100 times