Affordable Access

Jalons pour une sociohistoire de l’adoption internationale en Allemagne : du Code civil allemand de 1900 à la loi Gesetz über die Vermittlung der Annahme an Kindes Statt de 1939 sur l’adoption d’enfant

Authors
  • Simonella, Domingos
Publication Date
May 18, 2019
Source
HAL-INRIA
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

Selon les données de l’ONU (United Nations, 2009), les Allemands pratiquent deux fois moins l’adoption internationale que les Français. Le droit allemand est cependant proche du droit français, et tout aussi conforme aux conventions internationales. La force des stéréotypes nationaux est telle qu’on est tenté d’imputer cette différence de pratique à des systèmes de préférence : attachés à une définition biologique et autochtone de la filiation. Privés de relations postcoloniales, les Allemands répugneraient à recourir à la fiction de l’adoption plénière, qui séduirait davantage l’universalisme à la française.L’utilité des recherches historiographiques et empiriques sur les pratiques et normes allemandes, est de déconstruire ces stéreotypes afin d’éclairer les spécificités nationales en cette matière. L’insuffisance des connaissances disponibles est liée au contexte d’émergence de la pratique adoptive internationale et au contexte politico-institutionnel en place. Les normes spécifiques à l’adoption internationale ont été élaborées en réponse aux insuffisances des normes existantes et sous la pression de l’environnement extranational.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times