Affordable Access

Insérer un « Massive Open Online Course » (MOOC) dans un cursus pédagogique : quel(s) modèle(s) pédagogique(s) privilégier en fonction des objectifs poursuivis ?

Authors
  • Maillart, Christelle
  • Martinez Perez, Trecy
  • Durieux, Nancy
  • Tonus, Céline
  • Willems, Sylvie
Publication Date
Oct 23, 2020
Source
ORBi
Keywords
Language
French
License
Green
External links

Abstract

Depuis plusieurs années, le développement de dispositif pédagogique de type « Massive Online Open Course (MOOC) » fait émerger de nouvelles façons d’apprendre et d’enseigner. L’intégration de contenus pédagogiques en ligne et à un cursus en présentiel a ouvert le champ des possibles au niveau pédagogique. Ainsi, les « classes inversées » exploitent en présentiel des informations dont les apprenants ont préalablement pris connaissance en ligne ou, dans d’autres cas, les dispositifs en ligne illustrent des concepts introduits en présentiel. Dans un article récent, Defaweux et al. (2019) distinguaient trois modèles pédagogiques liant MOOC et séance en présentiel. Le premier d’entre eux, appelé « le pendule », consiste en une alternance régulière de séances en présentiel (P) et de sessions du MOOC (M). Chaque session « MOOC » est suivie par une session en présentiel pour clarifier, consolider et approfondir les notions développées en ligne (M/P/M/P/M/P/M/P/M/P/M/P). Un deuxième modèle pédagogique, « le sandwich », comprend des séances en présentiel suivies de l’ensemble des sessions du MOOC, suivies elles-mêmes par des séances en présentiel (PPP MMMM PPP). Enfin, un troisième modèle, « le tetris » est recommandé lorsque plusieurs enseignants utilisent le MOOC dans des cours différents, chacun en prenant certaines parties (ex. MMMPPP dans le cours 1 et MMMPPP dans le cours 2). Cette analyse sera appliquée à un nouveau MOOC sur l’Evidence-Based Practice (EBP) élaboré à l’Université de Liège pour les cursus d’orthophonie et de psychologie qui ont choisi des modèles pédagogiques différents. En orthophonie, une variante du modèle « tetris » a été proposée de la 1ère à la 5ème année, permettant une récurrence des contenus matière visés. En psychologie, le cours s’organise sur un format « sandwich » en troisième année. Les avantages et inconvénients de ces choix pédagogiques seront analysés et discutés.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times