Affordable Access

Access to the full text

Intégrer la prise en compte des impacts sur la santé dans les processus d’approbation des plans d’aménagement du territoire: l’élaboration d’un cadre d’étude de base sur la santé

Authors
  • Moloughney, Brent W.1, 2
  • Bursey, Gayle E.3, 4
  • Neumann, Jana5
  • Leeming, Daniel H.5
  • Gutmann, Christine E.3, 6
  • Sivanand, Bhavna7, 8
  • Mowat, David L.9
  • 1 BWM Health Consultants Inc., Canada , (Canada)
  • 2 Université de Toronto, École de santé publique Dalla Lana, Toronto, Ontario, Canada , Toronto (Canada)
  • 3 Bureau de santé de la région de Peel, Prévention des maladies chroniques et des blessures, Mississauga, Ontario, Canada , Mississauga (Canada)
  • 4 Chronic Disease and Injury Prevention, Peel Public Health, 7120 Hurontario St., Mississauga, Ontario, L5M 2C1, Canada , Mississauga (Canada)
  • 5 The Planning Partnership, Toronto, Ontario, Canada , Toronto (Canada)
  • 6 Saskatoon North Partnership for Growth, Saskatoon, Saskatchewan, Canada , Saskatoon (Canada)
  • 7 Politique et planification de la recherche, Prévention des maladies chroniques et des blessures, Bureau de santé de la région de Peel, Mississauga, Ontario, Canada , Mississauga (Canada)
  • 8 Johnson & Johnson/UCLA Anderson [, Californi, USA , (United States)
  • 9 Bureau de santé de la région de Peel, Mississauga, Ontario, Canada , Mississauga (Canada)
Type
Published Article
Journal
Canadian Journal of Public Health
Publisher
Springer International Publishing
Publication Date
Jan 01, 2015
Volume
106
Issue
1
Identifiers
DOI: 10.17269/cjph.106.4476
Source
Springer Nature
Keywords
License
Yellow

Abstract

ObjectifsNotre projet impliquait l’élaboration d’un cadre d’étude de base sur la santé (ÉBS) qui permette de tenir compte des impacts sur la santé dans le processus d’approbation des plans d’aménagement du territoire des municipalités.ParticipantsLe Bureau de santé de la région de Peel et Santé publique Toronto ont dirigé le projet avec la participation de planificateurs, d’urbanistes, d’ingénieurs, de fonctionnaires en santé publique et de représentants du secteur de l’aménagement.LieuLa croissance historique dans la Région de Peel et en banlieue de Toronto a entraîné un aménagement à faible densité généralisé, créant ainsi des communautés tributaires de l’automobile avec des rues sans issue et des utilisations compartimentées des terrains.InterventionL’inclusion d’une ÉBS dans les demandes que les promoteurs présentent aux municipalités est une approche permettant d’établir des attentes sanitaires pour le milieu bâti dans le processus d’approbation. L’élaboration du cadre d’ÉBS a utilisé les six éléments fondamentaux du milieu bâti pour lesquels il existe les indications les plus solides d’impacts sur la santé et s’est fondée sur l’analyse des contextes des politiques provinciales et locales, sur les pratiques d’autres municipalités et sur des entrevues avec les acteurs. Le contenu du cadre a été peaufiné à la lumière de la rétroaction d’ateliers multipartenaires et multidisciplinaires.RésultatsLe cadre d’ÉBS définit des normes minimales pour les éléments fondamentaux du milieu bâti que les promoteurs doivent aborder dans leurs demandes. Ce cadre se veut un outil simple et instructif qui peut s’appliquer à un éventail de lieux et d’échelles d’aménagement et aux diverses étapes du processus d’approbation des plans d’aménagement. Le Bureau de santé de la région de Peel dirige plusieurs initiatives qui appuient l’utilisation de l’ÉBS dans le processus de demande des plans d’aménagement.ConclusionLe cadre d’ÉBS est un outil dont les fonctionnaires en santé publique et en planification peuvent se servir pour appuyer la prise en compte des impacts sur la santé dans les processus d’aménagement du territoire des municipalités.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times