Affordable Access

deepdyve-link
Publisher Website

Imaginaires nés des lieux hétérotopiques chez Kim Ki-duk

Authors
  • Lee, Yun-yeong
Publication Date
Jan 01, 2017
Identifiers
DOI: 10.3917/soc.135.0093
OAI: oai:cairn.info:SOC_135_0093
Source
Cairn
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

Les espaces cinématographiques singuliers que le cinéma de Kim Ki-duk a explorés peuvent être qualifiés d’hétérotopiques. Ils sont non seulement grotesques, maussades et excentriques, mais aussi réellement situés en Corée, à savoir localisables. Une part notable du travail de ce metteur en scène consiste à repérer des hétérotopies au sein de la société coréenne, à les employer ensuite pour construire ses espaces cinématographiques, avant d’appliquer leurs particularités aux personnages, aux événements, voire aux imaginaires. Un autre lieu, le corps, qui subit chez Kim toutes les formes de violence, témoigne de la rigidité sociale mortifère. D’autres imaginaires, nés principalement des lieux hétérotopiques dans le cinéma de Kim, contestent la société coréenne, ainsi que son imaginaire typique.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times