Affordable Access

deepdyve-link
Publisher Website

<i>Villa</i> et ateliers sidérurgiques à l’est de la forêt de Sillé-le-Guillaume (Sarthe) : un exemple de production domaniale du fer durant l’époque romaine ?

Authors
  • Sarreste, Florent
Publication Date
Jan 01, 2017
Identifiers
DOI: 10.4000/gallia.2199
OAI: oai:HAL:hal-01918448v1
Source
HAL-Descartes
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

La partie orientale de la forêt domaniale de Sillé-le-Guillaume, située à environ 35 km au nord-ouest du Mans (Sarthe), fait l’objet de recherches archéologiques suivies depuis 2004. Les résultats des prospections et des sondages ont mis en évidence une zone de production sidérurgique dont l’activité principale est datée entre le milieu du I<sup>er</sup> s. et la fin du II<sup>e</sup> s. apr. J.-C. Ce court intervalle chronologique, une production massive et la distribution régulière des ateliers laissent supposer que l’ensemble de ces sites a fonctionné en même temps. Ceux-ci sont également contemporains d’une <i>villa</i> découverte au XIX<sup>e</sup> s. à quelques centaines de mètres au nord de la forêt. Créée vers le milieu du I<sup>er</sup> s., celle-ci connaît plusieurs phases d’agrandissement et de reconstruction jusqu’à son apogée, vers le milieu du II<sup>e</sup> s. Les déchets sidérurgiques y sont omniprésents. L’étude d’une partie de ces déchets prouve la présence d’une forge sur le site. La proximité de cet établissement rural avec les ateliers métallurgiques et leur développement parallèle incitent à établir une relation étroite entre l’activité sidérurgique et le développement de la <i>villa</i>. Ceci pourrait témoigner d’une intégration de la production du fer à l’économie du domaine.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times