Affordable Access

GLOBALISATION ECONOMIQUE, FACTEUR d'INEGALITES

Authors
  • Fontanel, Jacques
Publication Date
May 28, 2019
Source
HAL-INRIA
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

La globalisation économique est un facteur puissant d’inégalités verticales et nationales, mais aussi d’arasement des inégalités horizontales internationales. A l’augmentation des inégalités de revenus se conjuguent les inégalités croissantes des patrimoines. Or, l’économie de marché ne fonctionne pas sans le soutien de l’Etat, lequel, indirectement au moins, en établissant les lois favorise ou soutient cette situation. Aujourd’hui, le processus de la globalisation a modifié les rapports de force. Les « possédants » disposent des moyens de communication pour valoriser leurs actions, ils justifient leurs richesses par un système de valeur discutable et ils continuer à justifier leurs richesses à des niveaux d’inégalités irrationnelles. La théorie du ruissellement n’est qu’un leurre qu’un discours qui justifie la situation actuelle par une situation meilleure pour tout le monde demain. Les organisations interétatiques sont aux ordres du libéralisme. Les entreprises restent accrochées à l’idée du maximum de profit, en appliquant des règles de management discutables. Les indicateurs (IDH, Indice de développement humain ou IBN, Indice de bien-être) et les expressions qualitatives de la pauvreté sont discutables et témoignent surtout de la pérennité de celle-ci. L’exemple de la pauvreté aux Etats-Unis est significative des relations de pouvoir (sexe, territoires, genre, etc.)

Report this publication

Statistics

Seen <100 times