Affordable Access

Gestion autonome de la qualité de service et de la sécurité dans un environnement Internet des objets

Authors
  • Khalil, Ahmad
Publication Date
Dec 04, 2019
Source
HAL-SHS
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

De nos jours, les avancées technologiques font que l’Internet des Objets (IoT) est en train de s’imposer dans notre vie quotidienne afin d’en améliorer la qualité grâce à entre autres l’automatisation de certaines tâches. Un défi majeur dans le déploiement massif des applications et services IoT ainsi que leur utilisation dans différents domaines est l’amélioration du niveau de service correspondant. Ce niveau de service peut être caractérisé selon deux axes importants : la Qualité de Service (QoS) et la sécurité. De plus, ce niveau de service doit être géré d’une manière autonome au sein de l’IoT vu l’hétérogénéité et la taille des réseaux qui forment cet environnement rendant difficile, même impossible, leurs gestions d’une façon manuelle par les administrateurs. Dans le cadre de cette thèse, nous proposons un mécanisme de QoS, appelé QBAIoT (QoS Based Access for IoT environments) permettant d’assurer un traitement différencié des trafics existants dans l’environnement IoT afin de respecter les exigences de chacun des trafics selon différents paramètres de QoS (i.e., délai, gigue, taux de livraison de paquets, etc.). QBAIoT est ensuite amélioré afin d’être géré d’une manière autonome à travers deux fonctions importantes : l’auto-configuration et l’auto-optimisation. De plus, afin d’assurer la QoS au sein de l’environnement IoT, il faut optimiser la consommation énergétique des composants contraints en termes de ressources. Ainsi, nous proposons une adaptation de QBAIoT permettant de réduire sa consommation énergétique d’une manière autonome tout en respectant la précision des données remontées par les objets IoT. Notre contribution concernant le deuxième axe du niveau de service dans un environnement IoT, à savoir la sécurité, se traduit par un mécanisme permettant de contrôler l’accès des objets aux passerelles IoT. Nous appelons cette méthode de contrôle d’accès IoT-MAAC (IoT Multiple Attribute Access Control) car elle prend en compte différents paramètres spécifiques à l’environnement IoT (i.e., confiance des objets, identificateur de l’objet, empreinte digitale de l’objet, etc.). La prise de décision concernant le contrôle d’accès des objets IoT est gérée d’une façon autonome par les passerelles IoT et vise à respecter les exigences de cet environnement en termes de confiance.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times