Affordable Access

Genetic control of the tree-ring response of Douglas-fir (Pseudotsuga menziesii (Mirb.) Franco) to the 2003 drought and heat-wave in France

Authors
Publication Date
Source
ProdInra
Keywords
  • Genetic Control;Drought Response;Heat Wave;Microdensity;Wood Formation;Within-Ring Variation;Heritab
  • Pseudotsuga Menziesii
  • Sécheresse
  • Adaptation
  • Xylogénèse
  • Canicule
  • Formation Du Bois
  • Héritabilité
  • Capacité D'Adaptation
External links

Abstract

La réponse du douglas à la canicule de 2003 en France a été étudiée à l'aide de profils microdensitométriques obtenus sur des arbres de 3 tests clonaux situés dans 3 régions différentes. La canicule a significativement affecté la formation du bois du douglas. Les arbres du site de Chassenoix, situé dans le Morvan, ont réagi plus fortement que ceux des 2 autres : le cerne de l'année de la canicule est plus étroit et moins dense que le même cerne dans les 2 autres sites et plus étroit et moins dense que les cernes immédiatement antérieur (2002) et postérieur (2004) dans le même site ; la formation du bois s'est arrêtée plus tôt et le bois final ne s'est pas complètement développé. À Chassenoix, le cerne de l'année 2004 ressemble plus au cerne 2002 qu'au cerne 2003, ce qui traduit une récupération. Nous mettons en évidence un contrôle génétique significatif pour toutes les variables intra-cernes dans les 3 sites, pour les 3 années 2002, 2003 et 2004. Les héritabilités sont très variables entre caractères, sites et années, sans structure particulière, sauf à Chassenoix où ces héritabilités sont légèrement plus faibles durant l'année de la canicule. Des variables décrivant la réponse des arbres entre 2002 et 2003 puis 2003 et 2004 sont très irrégulièrement contrôlées génétiquement, avec des héritabilités allant de 0 à près de 0,5. Le douglas semble avoir été suffisamment plastique pour s'acclimater à la sécheresse et canicule puis pour récupérer en 2004 une croissance proche de celle de 2002. De plus, son potentiel génétique démontré par le niveau d'héritabilité estimé lui donne également une capacité adaptative multi-génération à plus long terme.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.

Statistics

Seen <100 times
0 Comments