Affordable Access

deepdyve-link
Publisher Website

The gender-job satisfaction debate in the light of the “gendered organizations”

Authors
  • Coron, Clotilde
Publication Date
Jan 01, 2022
Identifiers
DOI: 10.3917/grhu.125.0003
OAI: oai:cairn.info:GRHU_125_0003
Source
Cairn
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

La littérature académique est particulièrement féconde sur les relations entre genre et satisfaction au travail. Des recherches conduites dans des pays anglo-saxons ont montré que les femmes déclarent en moyenne des niveaux de satisfaction au travail plus élevés, alors qu’elles sont généralement désavantagées en matière de conditions de travail par rapport aux hommes. Cependant, d’autres recherches menées dans d’autres pays ont donné des résultats différents. Une hypothèse mise en avant dans ce débat porte sur d’éventuelles différences genrées concernant les antécédents de la satisfaction au travail. Cette recherche vise à explorer cette hypothèse en lien avec le courant théorique des « organisations genrées », qui incite à prêter attention aux interactions entre genre et pratiques de GRH. Elle se fonde pour ce faire sur des modèles de régression linéaire multiple avec des effets de modération, estimés sur les données de l’enquête REPONSE 2017 de la DARES. Elle montre que les effets positifs du télétravail et des dispositifs formels d’évaluation de performance sur la satisfaction au travail sont plus élevés pour les femmes que pour les hommes, alors que les effets du temps partiel et de la formation sont les mêmes pour femmes et hommes.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times