Affordable Access

Fonctions sociales de l’épargne dans la structuration des dépenses de consommation des ménages de producteurs de cacao de l’Est de la Côte d’Ivoire

Authors
  • TANOH, Fabrice
Publication Date
Mar 26, 2021
Source
HAL-SHS
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

Cette thèse explore dans une perspective sociologique, la structuration des dépenses de consommation et des fonctions sociales (cognitive, relationnelle, structurelle et symbolique) de l’épargne des ménages de cacaoculteur. Elle met en évidence que le problème de la mobilisation de l’épargne en milieu rural procède de la connaissance des productions idéologiques, des rapports d’intelligibilité et d’interconnexion structurant les comportements d’épargne des ménages. En effet, elle souligne en perspective, qu’au-delà des motivations économiques liées à l’épargne des ménages, il existe des représentations sociales liées à l’informalité des modes d’épargne, à des croyances socio-religieuses, à des chaînes de relation (liens de filiation, liens professionnels, liens matrimoniaux…), à des formes (épargne individuelle et en réseaux constitués), à des rapports sociaux spécifiques (d’obligation, de solidarité, de collaboration) et à des enjeux sociaux (maintien du statut social, renforcement des liens inter-générationnels, développement économique et social des régions) associées à la mobilisation de l’épargne des ménages. Enfin, cette thèse démontre avec acuité et dans une réalité éminemment actuelle, que toutes les catégories socio-professionnelles et en particulier les producteurs de cacao peuvent encore donner l’exemple dans le domaine de l’épargne intérieure au service des investissements nationaux. Car, aucune société humaine ne peut se développer avec l’épargne des autres. Seule l’épargne des contribuables et des personnes vivantes en Côte d’Ivoire peut constituer le levier d’un véritable développement économique et social.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times