Affordable Access

Publisher Website

McRae, Donald (Ed.) and Munro, Gordon. Canadian Oceans Policy. National Strategies and the New Law of the Sea. Vancouver (B.C.), The University of British Columbia Press, 1989, 320 p.

Authors
Journal
Études internationales
0014-2123
Publisher
Consortium Erudit
Publication Date
Volume
21
Issue
4
Identifiers
DOI: 10.7202/702780ar
Disciplines
  • Political Science

Abstract

McRae, Donald (Ed.) and Munro, Gordon. Canadian Oceans Policy. National Strategies and the New Law of the Sea. Vancouver (B.C.), The University of British Columbia Press, 1989, 320 p. Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université de Montréal, l'Université Laval et l'Université du Québec à Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : [email protected] Compte rendu par Georges Labrecque Études internationales, vol. 21, n° 4, 1990, p. 910-913. Pour citer ce compte rendu, utiliser l'adresse suivante : URI: http://id.erudit.org/iderudit/702780ar DOI: 10.7202/702780ar Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir. Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/apropos/utilisation.html Document téléchargé le 13 February 2014 03:06 Ouvrage recensé : McRae, Donald (Ed.) and Munro, Gordon. Canadian Oceans Policy. National Strategies and the New Law of the Sea. Vancouver (B.C.), The University of British Columbia Press, 1989, 320 p. 910 LIVRES que l'on était en droit d'attendre d'un petit ou d'un grand pays comme le Canada.» (p. 592) Ce jugement surprend peu et confirme, en effet, les recherches sous-jacentes à ce livre. À l'intérieur des forums de négociations multilatéraux, le Canada n'a pas montré qu'il était à la remorque des positions améri- caines. H a adopté un point de vue indépen- dant, mais trop souvent sujet à une récon- ciliation entre les perspectives de la «paix par la force» (MDN) et la «paix par le droit» (MAE). La diplomatie canadienne, particu- lièrement lorsqu'elle utilisait cette

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.