Affordable Access

Publisher Website

L'étranger dans la lutte des factions [Usage d'un mot dans une crise politique (5 nivôse an II - 9 thermidor an II)]

Authors
Journal
Mots
0243-6450
Publisher
OpenEdition
Publication Date
Volume
16
Issue
1
Identifiers
DOI: 10.3406/mots.1988.1424
Keywords
  • French Revolution
  • Factions
  • « étranger ».
  • Révolution Française
  • étranger.
  • Factions
Disciplines
  • History
  • Philosophy
  • Political Science

Abstract

L'« ÉTRANGER » DANS LA LUTTE DES FACTIONS. USAGE D'UN MOT Dans la crise de la lutte des factions, les enjeux d'une pratique langagière qui donne au mot étranger une place prépondérante dans le discours de la Convention dépassent les cadres habituels de l'historiographie. A l'usage générique qui renvoie explicitement aux pays étrangers, à l'Europe militaire coalisée, s'ajoute un usage conceptuel qui identifie la notion d'étranger à celle de tyrannie. Le mot lui-même permet alors la cristallisation des affrontements politiques et idéologiques en se constituant comme seuil. Le franchissement de ce seuil peut faire basculer la Révolution dans un système qui la nie. Les médiations par lesquelles s'effectue l'action de l'étranger ne se limitent pas aux étrangers présents en France ou aux frontières mais concernent tous les vecteurs politiques et sociaux qui remettent en question les nouvelles valeurs éthiques de la Révolution de l'an II.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.