Affordable Access

Bibliothèque minimale ou bibliothèque augmentée?

Authors
Disciplines
  • Computer Science

Abstract

Bibliothèque minimale ou bibliothèque augmentée ? Concevons-nous des bibliothèques qui répondent aux besoins actuels et futurs ? Le travail mené par l’agence ABCD 1 (en programmation ou en évaluation) nous oblige tous les jours à nous intéresser à la définition de la bibliothèque, à la stabilité du modèle mais aussi aux forces de déséquilibre qui mettent à mal les modèles que nous sentions il y a encore quelques années comme très solidement pé- rennes. Or, nous observons avec les pro- fessionnels qui gèrent et animent ces lieux – et ce n’est pas la première fois que nous mentionnons ce constat dans les colonnes de cette revue 2 – que de nombreux détournements d’usage que l’on voit apparaître dans les équipements du livre sont comme les signes répétés qu’un écart se creuse entre la conception initiale qui en est donnée et la pratique qui en est faite. Ce qui revient à se poser la ques- tion : concevons-nous véritablement les bibliothèques qui répondent aux besoins actuels et futurs ? Sans doute, l’usager au sens large est la « main agissante » et l’acteur visible de ces détournements, mais il 1. www.abcd-culture.com L’agence intervient en tant que conseil ou assistant à la maîtrise d’ouvrage auprès de l’État ou des collectivités territoriales. 2. Voir notamment : Pierre Franqueville, François-Xavier Goemaere et Sandrine Rioux- Onyela, « L’activité de conseil dans le domaine de la lecture publique : ou comment mettre en cohérence service public, territoire et moyens », BBF, 2008, no 2, p. 50-54. En ligne : http://bbf.enssib.fr/consulter/bbf-2008-02-0050- 007 n’est semble-t-il que l’expression finale d’une transformation plus structurelle. L’évolution des équipements du livre : l’attente de lieux à l’urbanité renouvelée La question se pose alors de l’ori- gine de cette pression exercée sur la bibliothèque qui fait qu’on ne construira pas les bibliothèques de de- main comme on les a construites ces trente dernières années. Pourquoi ?

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.