Affordable Access

Façonner les bases interdisciplinaires pour aller questionner l’intention chez les animaux

Authors
  • Dauphine-Morer, Anne-Lise
  • Boissy, Alain
  • Zenasni, Franck
  • Schmid, Anne-Françoise
  • Mambrini-Doudet, Muriel
Publication Date
May 31, 2022
Source
HAL-SHS
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

Que sait-on vraiment des intentions chez les animaux ? Les études comportementales chez les animaux non humains (ANH) permettent d'accéder toujours mieux leurs cognitions et émotions. Pourtant, lors d’une première analyse bibliométrique, nous avons identifié seulement 1% d’articles traitant l’intention chez les ANH. Notre hypothèse est que les cadres théoriques et conceptuels actuels de l’éthologie ne permettent pas de considérer que les ANH ont des intentions. Notre recherche vise ainsi à développer ces cadres afin de dépasser cette limite. Pour ce faire, nous avons créé un espace interdisciplinaire original combinant des connaissances éthologiques, psychologiques et épistémologiques. Nous avons ensuite conçu une méthode en deux étapes : une enquête bibliométrique pour identifier et sélectionner les approches clés de l'étude de l'intention, suivie d'ateliers interdisciplinaires pour recueillir les résonances dans les domaines traitant de l'analyse comportementale. Pour notre revue bibliométrique, nous avons extrait plus de 89 000 articles de 2016-2020 sur l'intention, dont 112 spécifiquement liés aux ANH. Nous avons analysé la cooccurrence des mots-clés des auteurs, et identifié dix clusters différents. Ces clusters spécifient des approches scientifiques discrépantes. Ces résultats ont servi de matériaux pour trois ateliers interdisciplinaires découpés chacun en trois étapes. La première étape, disciplinaire, consistait à identifier les concepts et méthodes associés à chaque approche, les deux autres étapes, interdisciplinaires, rassemblant des éthologistes, des psychologues et des designers ont permis l’identification de six hypothèses de travail et l’élaboration de protocoles dédiés, limitant les risques anthropocentriques dans l’étude de l'intention chez les ANH.Pour cette table ronde nous proposons de partager les étapes de cette thèse posée sur des fondations interdisciplinaires, au travers notamment de l’évolution des hypothèses de travail, des premiers résultats et des d’expériences des chercheurs.es impliqué.es. Pour chacune des étapes, des éléments épistémologiques et de méthodes, nécessaires à l’interdisciplinarité seront présentés et discutés. Notre projet est un lieu d’expérimentation tant dans la façon de mener l’interdisciplinarité que dans son impact : il ouvre de nouvelles voies pour l’étude de la cognition et du comportement des animaux.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times