Affordable Access

Publisher Website

Les paléoenvironnements sédimentaires au Wisconsinien moyen et supérieur, île d’Anticosti, golfe du Saint-Laurent, Québec

Authors
Journal
Géographie physique et Quaternaire
0705-7199
Publisher
Consortium Erudit
Publication Date
Volume
38
Issue
3
Identifiers
DOI: 10.7202/032565ar
Disciplines
  • Astronomy

Abstract

L'inlandsis laurentidien n'a jamais dépassé la côte sud de l'île d'Anticosti ni pénétré dans le golfe du Saint-Laurent après 36 000 ans BP. De plus, la corrélation entre les unités stratigraphiques, accompagnée de datations au 14C, permet la description des événements liés à trois avancées glaciaires du Quaternaire supérieur au centre-sud de l'île. En premier lieu, dans les vallées inondées par la transgression marine, l'avènement d'une masse de glace, au Wisconsinien moyen, met en place des dépôts glacio-marins datés de 36 000 ans BP. Par contre. Ia glace s'étend sur les interfluves élevés adjacents et abandonne un till daté de 30 000 ans BP. À la limite des secteurs côtiers, le vêlage intensif du front glaciaire provoque la mise en place, sur les côtes basses, de sédiments glacio-marins datés de 28 000 ans BP, définissant par le fait même les variations importantes de la dynamique d'écoulement glaciaire dans un milieu marin. En deuxième lieu, une récurrence au Wisconsinien supérieur s'arrête à la côte sud de l'île, comme en témoigne la présence, dans les embouchures de vallées et dans la zone côtière, de sédiments glacio-marins datés de 13 500 ans BP. La mise en place de cette deuxième unité de matériel glacio-marin confirme les perturbations importantes du front glaciaire que provoque à cette latitude une grande profondeur d'eau. En troisième lieu, lors de la phase de régression marine, une calotte résiduelle qui ne couvre que les interfluves et les vallées secondaires avance à la limite de la zone côtière et met en place un matériel glacio-marin daté de 12 000 ans BP. Cette récurrence est le résultat d'un réajustement gravitationnel relié au relèvement isostatique ainsi qu'à l'abaissement du niveau marin.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.