Le cinéma ou le sang des poètes : Entretien avec Saeed Ebrahimifar

Affordable Access

Le cinéma ou le sang des poètes : Entretien avec Saeed Ebrahimifar

Authors
Publisher
24/30 I/S

Abstract

Le cinéma ou le sang des poètes : entretien avec Saeed Ebrahimifar Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université de Montréal, l'Université Laval et l'Université du Québec à Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : [email protected] Gérard Grugeau 24 images, n° 46, 1989, p. 71-72. Pour citer ce document, utiliser l'information suivante : http://id.erudit.org/iderudit/24497ac Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir. Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/apropos/utilisation.html Document téléchargé le 15 February 2014 06:07 « Le cinéma ou le sang des poètes : entretien avec Saeed Ebrahimifar » F E S T I V A L D E S F I L M S D U M O N D E ENTRETIEN AVEC SAEED EBRAHIMIFAR Saeed Ebrahimifar LE CINEMA OU LE SANG DES POÈTES propos recueillis par Gérard Grugeau Jeune cinéaste iranien de 33 ans, Saeed Ebrahimifar a été l'une des heu- reuses découvertes de la treizième édition du FFM. Avec un premier long métrage d'un raffinement pictural peu commun, Ebrahimifar a réalisé au cœur de la guerre une œuvre aussi sereine qu'inattendue. - 24 images : Comment en êtes-vous venu au cinéma après des études en ingénierie? - Saeed Ebrahimifar: Mon père est un industriel. Il voulait que je lui succède. Je suis donc parti étudier l'ingénierie à l'université de lArkansas aux États-Unis. Au bout de trois ans, je n'en pouvais plus et j'ai changé d'orientation pour m'intéres- ser à la radio, la télévision et le cinéma. - 24 images: Votre formation scientifique vous a-t-elle aidé à aborder votr

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.