Affordable Access

Astronomie. Recherches sur la détermination des orbites des corps célestes

Authors
Publication Date
Disciplines
  • Mathematics

Abstract

Astronomie. Recherches sur la détermination des orbites des corps célestes GERGONNE Astronomie. Recherches sur la détermination des orbites des corps célestes Annales de Mathématiques pures et appliquées, tome 2 (1811-1812), p. 1-16. <http://www.numdam.org/item?id=AMPA_1811-1812__2__1_0> © Annales de Mathématiques pures et appliquées, 1811-1812, tous droits réservés. L’accès aux archives de la revue « Annales de Mathématiques pures et appliquées » implique l’accord avec les conditions générales d’utilisation (http://www.numdam.org/legal.php). Toute utilisation commerciale ou impression systématique est constitutive d’une infraction pénale. Toute copie ou impression de ce fichier doit contenir la présente mention de copyright. Article numérisé dans le cadre du programme Numérisation de documents anciens mathématiques http://www.numdam.org/ ASTRONOMIE. Recherches sur la détermination des orbites des corps célestes ; Par M. G E R G O N N E. ANNALES DE M A T H É M A T I Q U E S PURES ET APPLIQUÉES. P R E M I È R E P A R T I E. Détermination des orbites des corps célestes , par quatre ou un plus grand nombre d’observations voisines. LA méthode que je vais tracer, dans cette première partie, est di- recte ; elle est fondée sur la plus saine théorie; et elle réduit au premier degré un problème généralement regardé comme très-difficile. Néan- moins , on la jugera peut-être plus curieuse qu’utile. Elle suppose , en effet, que l’on a au moins quatre observations complètes de l’astre dont il s’agit de déterminer les élémens ; elle suppose 3 de plus, que Tom. II. I 2 DÉTERMINATION DES ORBITES l’intervalle de temps qu’embrassent ces observations n’est pas très-con- sidérable ; elle suppose, enfin, que ces observations sont assez exactes pour qu’il soit permis de compter sur les troisièmes différences des don- nées qu’elles auront fournies ; et l’on sent que ce sont là autant de circonstances très-difficiles à réunir. C’est donc moins dans la vue des applications pra

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.