Affordable Access

Publisher Website

Michel Ducharme, Le concept de liberté au Canada à l’époque des révolutions atlantiques 1776-1838, Montréal, McGill-Queen’s University Press, 2010

Authors
Journal
Globe Revue internationale d’études québécoises
1481-5869
Publisher
Consortium Erudit
Publication Date
Volume
14
Issue
1
Identifiers
DOI: 10.7202/1005997ar
Disciplines
  • History
  • Political Science

Abstract

Michel Ducharme, Le concept de liberté au Canada à l’époque des révolutions atlantiques 1776-1838, Montréal, McGill-Queen’s University Press, 2010 Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université de Montréal, l'Université Laval et l'Université du Québec à Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : [email protected] Compte rendu par Bernard Andrès Globe : revue internationale d’études québécoises, vol. 14, n° 1, 2011, p. 226-228. Pour citer ce compte rendu, utiliser l'adresse suivante : URI: http://id.erudit.org/iderudit/1005997ar DOI: 10.7202/1005997ar Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir. Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/apropos/utilisation.html Document téléchargé le 15 February 2014 05:23 Ouvrage recensé : Michel Ducharme, Le concept de liberté au Canada à l’époque des révolutions atlantiques 1776-1838, Montréal, McGill-Queen’s University Press, 2010 Michel Ducharme Le concept de liberté au Canada à l’époque des révolutions atlantiques 1776-1838, Montréal, McGill-Queen’s University Press, 2010. Issu d’une thèse de doctorat soutenue à l’Université McGill, ce livre procède à une relecture de la genèse de l’État canadien entre la Révolu- tion américaine et les rébellions de 1837-1838. En analysant le concept de liberté dans le discours politique à l’époque des révolutions atlantiques, Michel Ducharme fait dialoguer les traditions historiographiques liées, dit-il, à nos deux « solitudes » : la canadienne-anglaise et la québécoise. Il s’agit pour lui de « dépasser le manichéism

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.