Affordable Access

Publisher Website

Développement de la latéralisation, de la latéralité et de la connaissance gauche-droite chez l’enfant de 2 ans et demi à 6 ans

Authors
Journal
Science & Sports
0765-1597
Publisher
Elsevier
Identifiers
DOI: 10.1016/j.scispo.2014.08.018
Keywords
  • Latéralité
  • Éducation Motrice Fondamentale
  • Programme Pédagogique
Disciplines
  • Education

Abstract

Introduction On entend souvent dire d’un enfant qu’il présente des problèmes de latéralisation ; qu’il ne maîtrise pas bien sa gauche et sa droite. Malheureusement, ces déficits sont le plus souvent détectés de manière trop tardive. Il serait pourtant possible d’éviter de manière préventive bon nombre de problèmes de ce type en proposant à l’enfant, dès son entrée à l’école maternelle, un programme cohérent de développement de ces différentes notions et ce, via un cours d’éducation motrice fondamentale adapté. Expérience Le programme proposé est le fruit d’une expérience de plusieurs années en tant que (a) praticien de terrain auprès d’enfants de maternelle ; (b) chercheur au sein du CEReKi de l’université de Liège et (c) maître-assistant en éducation physique à la Haute École Charlemagne. Ce programme vise à : (1) redéfinir de manière précise l’ensemble de la terminologie spécifique au domaine ainsi que les relations étroites entre les différentes notions[1] ; (2) définir les activités spécifiques d’éducation motrice fondamentale permettant de développer chacune de ces notions ; (3) mettre l’accent sur l’individualisation des apprentissages en excluant une logique purement axée sur l’âge chronologique de l’enfant ; (4) établir des batteries de test valides et facilement applicables sur le terrain[2] ; (5)proposer un programme de cours adapté reprenant ces différents éléments destinés aux futurs professionnels de l’éducation physique dans l’enseignement maternel. Analyse critique Il faut constater qu’un tel type de programme n’existe pas sous cette forme en Belgique francophone[3] alors que ces différentes notions sont essentielles aux apprentissages scolaires d’une part, mais également à un développement perceptivo-moteur à long terme de l’enfant. Conclusions La mise en place officielle d’un programme de ce type devrait constituer une priorité dans le futur tant les bienfaits de celui-ci apparaissent comme évidents aux yeux de multiples acteurs de terrain.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.