Affordable Access

Publisher Website

Battling "the bane of our cities": Class, territory, and the prohibition debate in Toronto, 1877

Authors
Journal
Urban History Review
0703-0428
Publisher
Consortium Erudit
Publication Date
Volume
22
Issue
1
Identifiers
DOI: 10.7202/1016720ar
Disciplines
  • Political Science

Abstract

Au 19ieme siècle, la taverne était une institution importante de la classe ouvrière urbaine. II y a eu, du aux maux sociaux associés à l'abus de l’alcool et à sa consommation publique, des essais fréquents d'amoindrir ou éliminer cette importance. Cette monographie examine d'abord plusieurs débats, axés sur la taverne, qui ont émergés à Toronto aux décennies 1870 et 1880. Ensuite, l’auteur examine en bref les implications du mouvement anti-alcool vis-à-vis la classe et le genre, ainsi que les conséquences du « Crooks Act » de 1876, une tentative à résoudre simultanément les questions de politique urbaine et du contrôle de la taverne. L’auteur développe l'argument que l'intersection de classe, de politique, de prohibition, et de la vie urbaine s'est résolue avec une solution territoriale—la concentration des établissements licenciés aux zones commerciales. Finalement, cette monographie offre une discussion des actions et des interprétations des Torontois à propos de ces issus en 1877, lors d’une tentative, abortif, à fermer les tavernes de la ville par référendum selon les provisions du « Dunkin Act », un statut de prohibition locale de la Province de Canada.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.