Affordable Access

Sylvain Lelièvre… et les autres

Authors
Publisher
Les Publications Québec français
Publication Date
Disciplines
  • Political Science

Abstract

Sylvain Lelièvre… et les autres Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université de Montréal, l'Université Laval et l'Université du Québec à Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : [email protected] Compte rendu Roger Chamberland Québec français, n° 126, 2002, p. 95-97. Pour citer ce compte rendu, utiliser l'adresse suivante : http://id.erudit.org/iderudit/55852ac Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir. Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/apropos/utilisation.html Document téléchargé le 16 February 2014 08:52 « Sylvain Lelièvre… et les autres » CHANSON Sylvain LelièvTi 1,11 Rose ...et les autres Il y a beaucoup de chansons des années I960 et 1970 qui ont mal vieilli et que l'on écoute avec beaucoup moins de conviction que lors de leur création. Plusieurs artistes se sont convertis à autre chose, mais quelques-uns ont continué leur carrière entourés de leurs aficionados tant leurs chansons sont restées les mêmes ou, pour reprendre une boutade de Michel Rivard : « Jamais <i la mode, mais jamais démodée ». Tel a été le répertoire de Sylvain Lelièvre, parce que le passé employé ici nous renvoie bien ai la fatalité du destin. Il est mort alors qu'il profitait des vents qui lui étaient favorables depuis quelques années. Cela ne veut pas dire que nous l'avions oublié, bien au contraire car plusieurs de ses chansons sont des incontournables, des classiques du répertoire québécois, mais il lelièvre savait marquer sa présence dans la discrétion et surtout nous laisser des em

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.

Statistics

Seen <100 times
0 Comments

More articles like this

More articles like this..