Fascination et fuite dans la rencontre de l’Autre

Affordable Access

Publisher Website

Fascination et fuite dans la rencontre de l’Autre

Authors
Publisher
Revue Santé mentale au Québec
Volume
18
Issue
1
Identifiers
DOI: 10.7202/032245ar

Abstract

Fascination et fuite dans la rencontre de l’Autre Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université de Montréal, l'Université Laval et l'Université du Québec à Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : [email protected] Article Willy Apollon Santé mentale au Québec, vol. 18, n° 1, 1993, p. 9-22. Pour citer cet article, utiliser l'information suivante : URI: http://id.erudit.org/iderudit/032245ar DOI: 10.7202/032245ar Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir. Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/apropos/utilisation.html Document téléchargé le 14 February 2014 10:44 « Fascination et fuite dans la rencontre de l’Autre » Santé mentale au Québec, 1993, XVIII, 1, 9-22 ÉDITORIAL Fascination et fuite dans la rencon- tre de l'Autre WiIIy Apollon* Il y a là deux faces d'une même crainte qu'éprouve au bout d'un cer-tain temps celui qui s'engage dans l'aventure de la culture québécoi- se. La rencontre de l'un et l'autre prend souvent les formes d'une his- toire d'amour traversée d'avatars et d'illusions. Le premier temps est celui de la séduction, une attirance réciproque est soutenue par une curiosité qui ignore encore ses surprises. Le rapport du Québec à l'autre se soutient alors de cette générosité spontanée qui trahit l'émo- tion du moment. L'autre, surpris, s'abandonne à ce temps de grâce ou l'exploite comme on se jette sur un sursis, bouée de chaleur humaine où s'estompent les différences qui fondent les vraies rencontres. Au deuxième temps de la rencontre, chacun s'emploie à dessi

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.