Vanished de Shin Sang Okk

Affordable Access

Vanished de Shin Sang Okk

Authors
Publisher
24/30 I/S

Abstract

Vanished de Shin Sang Okk Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université de Montréal, l'Université Laval et l'Université du Québec à Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : [email protected] Compte rendu par Thierry Horguelin 24 images, n° 73-74, 1994, p. 60. Pour citer ce compte rendu, utiliser l'adresse suivante : http://id.erudit.org/iderudit/23245ac Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir. Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/apropos/utilisation.html Document téléchargé le 15 February 2014 05:15 Ouvrage recensé : Vanished de Shin Sang Okk CANNES 1994 qu'elle est) noyé parmi les évocations de problèmes internationaux certes plus impor- tants qui défilent à la télévision, tout au long du récit, à une vitesse vertigineuse sans que soit donnée au spectateur la possibilité de les assimiler. Une télévision qui, même, ment ouvertement en fournissant des infor- mations tronquées: comme la séquence évo- quant la mascarade des navires américains qui rebroussent chemin à Port-au-Prince devant «les manifestations d'hostilité de la population» (alors qu'il ne s'agit en réalité que de l'agitation orchestrée de quelques tontons-macoutes). Les pièces du puzzle sont nombreuses qui évoquent l'état de «glaciation émo- tionnelle» auquel est parvenu l'humanité: d'un côté, ces images terribles, obsession- nelles, d'un jeune réfugié albanais contraint de fouiller dans les poubelles pour survivre; de l'autre, cette séquence d'un pongiste à l'entraînement qui exécute les mêmes geste

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.