Les « Je » dans la chambre aux miroirs

Affordable Access

Publisher Website

Les « Je » dans la chambre aux miroirs

Authors
Publisher
Les Presses de l'Université d'Ottawa
Issue
10
Identifiers
DOI: 10.7202/1005080ar

Abstract

Les "Je" dans la chambre aux miroirs Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université de Montréal, l'Université Laval et l'Université du Québec à Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : [email protected] Article Jean Lafontant Francophonies d'Amérique, n° 10, 2000, p. 53-68. Pour citer cet article, utiliser l'information suivante : URI: http://id.erudit.org/iderudit/1005080ar DOI: 10.7202/1005080ar Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir. Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/apropos/utilisation.html Document téléchargé le 15 February 2014 05:01 « Les "Je" dans la chambre aux miroirs » LES «JE » DANS LA CHAMBRE AUX MIROIRS Jean Lafontant Collège universitaire de Saint-Boniface1 Considérations théoriques liminaires L'identité sociale ou culturelle2 est un sujet d'étude à la mode. Dans ce domaine, essentiellement symbolique, les objets théoriques de la discussion sont d'autant plus divers (hétéroclites) que la notion même d'identité se caractérise par la polysémie et la créativité de chacun. Personnellement, je considère que l'on devrait limiter l'emploi théorique de la notion d'identité à l'appréhension de la singularité subjective, c'est-à-dire à la conscience qu'un sujet3 a de sa personne dans le monde. Dans les sociétés libérales actuelles (dites postmodernes), les sujets ou acteurs sociaux observés longitudinalement, c'est-à-dire au cours des diverses phases de leur vie, et transversalement, c'est-à-dire dans la trame diverse et complexe de leur rapport à autrui,

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.

Statistics

Seen <100 times
0 Comments

More articles like this

La Dame de pique dans les miroirs de Gogol´

on Revue des études slaves Jan 01, 1987

Dans la chambre

Jan 01, 1999
More articles like this..