Affordable Access

Expositions professionnelles aux poussières de ciment et risque de cancer : une revue de la littérature.

Authors
  • Loos-Ayav, C.
  • Wild, P.
  • Hery, M.
  • Moulin, J.J.
Publication Date
Jan 01, 2002
Source
HAL-UPMC
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

Revue de la littérature consacrée aux risques d'incidence et de mortalité par cancer liés à l'exposition aux poussières de ciment. Deux activités générant des expositions aux poussière de ciment ont été sélectionnées : l'une au niveau de la production du ciment (cimenteries) et l'autre au niveau de l'utilisation du produit fini (maçonnerie). Une recherche a été effectuée dans Pub Med en novembre 2001 et 23 articles ont été sélectionnés. Parmi les études dans les cimenteries, il ne semble pas exister de risque pour les cancers broncho-pulmonaires. Concernant les cancers digestifs, le risque, s'il existe, est faible et semble concerner les cancers colorectaux (risque relatif variant de 1,15 à 1,68). Concernant les maçons, toutes les études retrouvent une augmentation statistiquement significative de risque de cancer broncho-pulmonaire (risque relatif variant de 1,20 à 6,25), ainsi qu'une augmentation statistiquement significative dans 3 études, de risque de cancer du larynx (risque relatif variant de 1,13 à 2,34). De plus, certaines études retrouvent une augmentation de risque de cancers de l'estomac (risque relatif variant de 1,00 à 2,08). En raison des risques de co-expositions possibles à d'autres polluants, il est difficile d'attribuer spécifiquement les excès de cancers observés essentiellement chez les maçons, à l'exposition aux poussières de ciment. Un effet cancérogène ne peut toutefois pas être exclu.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times