Affordable Access

Expositions professionnelles aux pesticides chez les travailleurs de la filière bois. État des lieux de leur santé à l'inclusion dans l'étude AGRICAN et comparaison avec d'autres groupes d'intérêt

Authors
  • Guillaume, Arthur
Publication Date
Oct 17, 2023
Source
Hal-Diderot
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

Contexte : le secteur du bois en France compte environ 400 000 travailleurs au premier trimestre 2023. Nombre d’entre eux sont amenés à être exposés à des produits de traitement du bois en forêt, en scierie mais également dans la construction et le commerce et dont certains, aujourd’hui interdits, sont classés cancérogènes. Plusieurs études de la littérature ont mis en évidence cette exposition à travers des analyses des procédés de travail ainsi que des analyses biologiques, néanmoins peu de données existent sur la santé de ces travailleurs. Objectif : décrire et analyser les données de santé des travailleurs du bois recueillies à leur inclusion dans l’étude française AGRICAN et les comparer à celles d’autres groupes d’intérêt au sein de l’étude. Méthode : AGRICAN est une étude de cohorte prospective lancée en 2005 avec pour objectif de mieux connaitre l’état de santé de la population agricole en France par rapport à la population générale, avec une approche plus spécifique sur la survenue de cancers. Les données étudiées dans ce document correspondent à celles recueillies via le questionnaire d’inclusion et concernent notamment les données sociodémographiques, l’utilisation de pesticides et les antécédents de santé. Résultats : un risque accru de diabète (OR = 1.18) et d’eczéma (OR = 1.18) ont été mis en évidence chez les travailleurs du bois en comparaison du groupe des agriculteurs avec au contraire des OR protecteurs pour les maladies respiratoires et la rhinite allergique (OR = 0.85). Par rapport au groupe des « autres travailleurs », les travailleurs du bois ont un risque significativement plus élevé de bronchique chronique (OR = 1.40). Conclusion : cette étude souligne un risque accru de certaines pathologies chez les travailleurs du bois, en comparaison aux deux autres groupes étudiés. Ces résultats sont à investiguer pour déterminer un potentiel lien avec les produits de traitement employés. Des recherches supplémentaires sont également nécessaires concernant le risque cancérogène retrouvé dans certaines études de la littérature.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times