Affordable Access

Etude des paramètres physico-chimiques impliqués dans les séparations énantiosélectives de xénobiotiques chiraux : applications en toxicologie clinique et médico-légale

Authors
  • Martins Ferreira, Liliane
Publication Date
Sep 18, 2007
Source
HAL-INRIA
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

Les stimulants de type amphétaminique (STA) et la méthadone sont des drogues chirales dont les énantiomères possèdent des propriétés pharmacologiques différentes. Ainsi, la détermination des rapports énantiomériques de ces substances peut s'avérer utile dans l'interprétation d'examens toxicologiques dans un contexte clinique et médico-légal. Les STA ont été dosés dans les cheveux en utilisant un nouvel agent de dérivation chiral, le chlorure de (2S,4R)-4-heptafluorobutoyloxy-N-heptafluorobutyryl-prolyle. Les diastéréoisomères ont été séparés et quantifiés par chromatographie en phase gazeuse couplée à un spectromètre de masse en mode d?ionisation chimique négative. Les limites de détection ont nettement été améliorées par rapport à d'autres méthodes. Les rapports R/S des STA les plus courants ont été calculés dans les cheveux de consommateurs connus. Les expériences ont permis de montrer que le mécanisme d'incorporation des STA dans les cheveux n'était pas énantiosélectif et que les rapports R/S restaient stables le long d'une mèche. La quantification énantiosélective de la méthadone (MTD) et de son métabolite principal, l'EDDP dans la salive a été étudiée par électrophorèse capillaire (EC), en utilisant la cyclodextrine ? hautement sulfatée comme sélecteur chiral. Les résultats ont montré une prépondérance de la (R)-MTD et de la (S)-EDDP dans la salive. Finalement, les simulations par ordinateur ont montré que la modélisation moléculaire est un outil supplémentaire permettant de prévoir l?ordre de migration des énantiomères des STA, de la MTD ou de l'EDDP, séparés par des cyclodextrines en EC.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times