Affordable Access

Etude de l'effet d'un traitement thermique modéré sur l'hygroscopicité du bois par relaxométrie RMN du proton

Authors
  • ROSTOM, Leila
  • CARE, Sabine
  • COURTIER-MURIAS, Denis
  • RODTS, Stéphane
Publication Date
Jan 01, 2018
Source
Portail Documentaire MADIS
Keywords
License
Unknown
External links

Abstract

Le bois, en tant que matériau de construction, est un matériau pertinent tant pour les bâtiments neufs que pour la rénovation d?anciennes bâtisses. Le patrimoine bâti montre que le bois permet de concevoir des monuments sains et durables. Pour toutefois estimer les durées de vie ou proposer des méthodes d'entretien ou de rénovation, il est nécessaire de poursuivre les efforts de recherche pour comprendre les mécanismes du vieillissement physique du bois et leurs effets sur ses propriétés hygro-mécaniques à l'échelle de ses constituants.Le but de cette étude est d'évaluer la relation entre la perte d'eau et le comportement hygroscopique de la structure de la paroi cellulaire avant et après un traitement thermique modéré. Par conséquent, la relaxométrie par résonance magnétique nucléaire du proton (1H RMN) est utilisée pour détecter l'eau liée dans les parois cellulaires du bois. Cette méthode gagne en popularité dans le domaine de la recherche car elle est non invasive, non destructive et permet d'étudier le même matériau soumis à différentes sollicitations. Ici, nous étudions l'état de l'eau adsorbée sur les parois cellulaires du bois grâce à la relaxométrie RMN 1H à faible champ (LF).

Report this publication

Statistics

Seen <100 times