Affordable Access

Etude CLAC-LUC, crop-livestock land competition: land use change and greenhouse gas emissions. / Etude CLAC-LUC, crop-livestock land competition: land use change and greenhouse gas emissions.: Rapport final : Intégration de l'élevage dans le modèle MATSIM-LUCA

Authors
  • Levert, Fabrice
  • Forslund, Agneta
  • Hercule, Jonathan
  • Le Mouel, Chantal
Publication Date
Jan 01, 2017
Source
HAL-Descartes
Keywords
Language
French
License
Green
External links

Abstract

L’objectif de ce rapport est de présenter la modélisation de l’élevage dans le modèle MATSIM-LUCA(Market And Trade SIMulation model for Land Use Change Analysis). Déjà décrit dans un rapportprécédent (Forslund et al., 2013a). MATSIM-LUCA est un modèle d’équilibre partiel des marchés et deséchanges agricoles, couvrant le monde dans son ensemble. Il permet de réaliser des simulations dechocs exogènes résultant de changements de politiques ou de l’environnement socio-économique afind’en étudier les conséquences sur les équilibres de marchés : prix, production, consommation,échanges, surfaces cultivées et changements d’affectation des sols (CAS). La version actuelle dumodèle couvre les marchés des grandes cultures ainsi que des produits animaux.Cette étude visant à analyser les interactions entre activités d’élevages et de cultures dans le monde,ce rapport décrit principalement l’intégration des systèmes d’élevage dans le modèle. Nous présentonsles technologies de productions animales avec une attention particulière sur la représentation del’alimentation et ses conséquences sur les demandes de produits agricoles et de surfaces.Différents types d’élevage sont modélisés en fonction du type de produit animal et du mode deproduction possible chez les herbivores en fonction d’une utilisation plus ou moins intensive en pâture.L’apport des systèmes d’élevage dans le modèle permet d’améliorer d’une part les évaluations deconséquences de chocs sur les marchés des grandes cultures en améliorant la représentation de lademande animale, principal débouché des productions végétales, mais aussi d’étudier lesconséquences sur les différents marchés des chocs ou des changements de systèmes de productiondans les secteurs de l’élevage. L’introduction des pâtures permet d’introduire la compétition entreactivités agricoles de production végétale et activités d’élevage et permet une analyse plus précise deseffets des simulations sur les CAS.Le rapport décrit tout d’abord les dimensions et la spécification du modèle MATSIM-LUCA. Le calibragedu modèle fait l’objet du deuxième chapitre. Le troisième et dernier chapitre traite de la validation dumodèle, effectuée principalement via l’analyse des élasticités prix ex-post calculées avec le modèle etla reproduction des simulations de demande de biocarburants analysées avec la version précédente dumodèle.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times