Affordable Access

Effets de l'aluminium sur l'activité de la cholineacétyltransférase cérébrale et sur la nutrition chez le rat en développement

Authors
  • Cherroret, Gilbert
Publication Date
Nov 25, 1992
Source
HAL-UPMC
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

In vitro, chez le rat adulte, le chlorure d'aluminium inhibe la cholineacétyltransférase ; l'inhibition augmente avec la concentration en aluminium. Chez le jeune rat, l'enzyme est inhibée aux faibles concentrations alors qu'elle est activée aux fortes concentrations. les intoxications orales de la mère au chlorure d'aluminium n'ont pas d'effet sur l'activité de l'enzyme chez le jeune. Par contre, des intoxications du jeune lui-même par intubation gastrique au chlorure ou au lactate d'aluminium entraînent une accumulation de l'aluminium dans le foie et le cerveau, une chute du taux de protéines plasmatiques totales, une réduction de croissance et une diminution de l'activité de la cholineacétyltransférase. Chez l'adulte, des intoxications réalisées dans les mêmes conditions n'entraînent pas les effets précédents. Par contre, lorsque des rats adultes normaux ou urémiques recoivent des injections subaigues de chlorure d'aluminium, ils présentent une anorexie importante, maigrissent, accumulent fortement l'aluminium dans le foie et faiblement dans le cerveau ; l'activité de la cholineacétyltransférase est réduite, et cette réduction n'est pas liée à la sous-nutrition. L'analyse de l'épithélium intestinal par microanalyse de rayons X révèle que la minéralisation et la concentration des éléments majeurs varié au cours du développement, de la gestation et de la lactation

Report this publication

Statistics

Seen <100 times