Affordable Access

Effets de la résonance en flexion des planchers sur les vibrations verticales des bâtiments

Authors
  • Chesnais, Céline
  • Boutin, Claude
  • Hans, Stéphane
Publication Date
Nov 30, 2015
Source
HAL-UPMC
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

Les bâtiments sont des assemblages de poutres et de plaques bien plus rigides en traction-compression qu'en flexion. Ainsi, il peut arriver que les modes verticaux d'une structure, qui sont pilotés par la traction-compression des murs à l'échelle macroscopique, apparaissent dans la même gamme de fréquences que les modes de flexion des planchers. Ce phénomène est étudié en considérant des bâtiments idéalisés constitués par la répétition périodique de portiques. La condition de séparation d'échelles étant respectée pour la traction-compression, la méthode d'homogénéisation des milieux périodiques discrets est utilisée pour obtenir le comportement macroscopique. En l'absence de résonance des planchers en flexion, les vibrations verticales de la structure sont décrites par l'équation habituelle pour les poutres en traction-compression. Lorsqu'il y a résonance, la forme des équations est identique mais la masse réelle des planchers doit être remplacée par une masse apparente qui dépend de la fréquence et peut devenir négative. La structure présente alors un comportement atypique au voisinage des fréquences de résonance des planchers. Cette étude porte plus particulièrement sur les propriétés modales et la fonction de transfert. Les effets de la résonance sont d'abord mis en évidence de façon théorique puis ils sont illustrés par des simulations numériques.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times