Affordable Access

Effet du cadmium sur la biotransformation d'amines aromatiques pré-cancérogènes par les arylamine N-acétyltransférases (NAT) (capproches moléculaires, cellulaires et in vivo)

Authors
Type
Thesis
Publication Date
Jun 22, 2010
Source
USPC - SET - SVS
Keywords
License
Unknown
External links

Abstract

Le Cd est un polluant carcinogène considérable. L'exposition au Cd est généralement associée à l'exposition d'autres composés organiques cancérogènes tel que les hydrocarbones polycycliques aromatiques ou les aminés aromatiques. Les Arylamine N-acetyltransférases sont des enzymes du métabolisme des xénobiotiques (EMX) impliquées dans la biotransformation des aminés aromatiques cancérigènes tels que le 4-aminobiphenyl (4-ABP) et le 2-aminofluorène (2-AF). Une modulation de l'activité NAT a longtemps été associé au risque des cancers en relation avec l'exposition à certaines aminés aromatiques. Nos travaux démontrent que des doses physiologiques de Cd sont susceptibles d'altérer l'acétylation des aminés aromatiques cancérigènes tel que le 2-AF ou le 4-ABP dans les cellules épithéliales pulmonaires Clara. De plus l'activité NAT est égalemment altérée dans les tissus murins exposés au Cd. Ces résultats ont été confirmés par des expériences de pharmacocinétique du 2-AF. Les analyses biochimiques et cinétiques ont montré que la NAT1 est une cible rapidement et irréversiblement inhibé par le Cd (IC5o~0. 075 |uM, kf=5. 104 M"1, s"1) via la formation d'un adduit Cd avec la cystéine catalytique de l'enzyme. Au final, ces données suggèrent que le Cd peut altérer le métabolisme des aminés aromatiques cancérigènes via une inhibition des NATs, avec d'éventuelles implications toxicologiques.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times