Affordable Access

Effectiveness of topical α-Tocopherol Acetate in burn infection treatment.

Authors
  • Di Lonardo, A1
  • De Rosa, M1
  • Graziano, A1
  • Pascone, C1
  • Lucattelli, E2
  • 1 Burn Centre, Cisanello University Hospital, Pisa, Italy. , (Italy)
  • 2 Plastic and Reconstructive Microsurgery, Careggi University Hospital, Florence, Italy. , (Italy)
Type
Published Article
Journal
Annals of burns and fire disasters
Publication Date
Dec 31, 2019
Volume
32
Issue
4
Pages
282–288
Identifiers
PMID: 32431578
Source
Medline
Keywords
Language
English
License
Unknown

Abstract

Les infections sont une complication majeure des brûlures, en particulier chez les patients largement atteints et au niveau des sites donneurs. Alors que ATA a été évalué, et considéré bénéfique, dans de nombreux aspects de la cicatrisation, aucune étude ne s’est penchée sur son potentiel antimicrobien. Cette étude a exploré l’effet de ATA topique sur la réduction de l’inoculum bactérien. Vingt patients dont 12 femmes, ayant des brûlures intermédiaires et profondes, ont été inclus dans cette étude, qui s’est déroulée entre janvier et juin 2018. Leur âge était en moyenne de 47,75 ans (25- 72), la surface brûlée de 42% (25- 67%). Chez tous les patients, deux zones similaires, à la culture bactérienne positive, étaient traitées par ATA (groupe 1) ou traitement conventionnel (groupe 2). La diminution des l’exsudation, de la douleur et de la charge bactérienne était plus rapide dans le groupe 1. Les cultures se négativaient en 3 jours (1- 6) dans le groupe 1 contre 8 (5- 9) dans le groupe 2. Cette étude montre l’intérêt du traitement local des infections de zones brûlées, ATA apparaissant dans ce cadre comme un traitement simple, sûr et peu onéreux.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times