Affordable Access

Effect of early grafting on improvement of lethal area index (la50) in burn patients: a 7-year investigation in a burn referral centre in the North of Iran.

Authors
  • Mobayen, M1
  • Farzan, R1
  • Dadashi, A1
  • Rimaz, S1
  • Aghebati, R1
  • 1 Guilan University of Medical Sciences, Rasht, Iran. , (Iran)
Type
Published Article
Journal
Annals of burns and fire disasters
Publication Date
Sep 30, 2017
Volume
30
Issue
3
Pages
189–192
Identifiers
PMID: 29849521
Source
Medline
Keywords
Language
English
License
Unknown

Abstract

La brûlure est dans toutes les sociétés un défi majeur de santé publique. Dans cette étude descriptive transversale, les informations concernant les brûlés hospitalisés ont été extraites du système informatique de l’hôpital entre Avril 2009 et Février 2015. La méthode de régression logistique a été utilisée pour identifier les facteurs de risque et les indicateurs de mortalité. L’index de surface létale (LA 50) fut utilisé pour évaluer annuellement la qualité des soins médicaux à l’hôpital. Un total de 7725 dossiers médicaux de patients a été colligé. L’âge moyen des patients était de 32,3 + ou - 22,5 années. La cause la plus fréquente des accidents de brûlures était les liquides chauds. Le pourcentage moyen de surface corporelle brûlée était entre 15,8 + ou - 17,9 %. Les zones les plus fréquentes, ainsi que les moins étaient respectivement les régions supérieures et les régions postérieures du thorax. Les chiffres de surface létale étaient de 56,22 (CI95% = 50.09 - 62.20). Cet index était 43.89 %, 46.43 %, 52.29 %, 52.29 %, 57.00 %, 62.08 % et 67.53 % par an entre 2009 et 2015. Il y avait une différence statistiquement significative en ce qui concerne le taux de mortalité et les différents groupes selon l’âge, la profondeur des brûlures, leur localisation et leur cause. L’analyse des indicateurs de mortalité dans un modèle adapté en fonction de l’âge et du sexe montre que l’âge (p <0.0001), les lésions par inhalation (p < 0.0001) et le pourcentage de brûlures (P <0.0001) sont les trois indicateurs de mortalité dans les multiples modèles de régression logistique. Le lien entre greffe précoce, diminution de la mortalité, et accroissement de l’index LA 50 était assez significatif dans les analyses statistiques. Le taux de survie des brûlés et le LA 50 annuel avaient tendance à augmenter dans cet hôpital. La greffe précoce semble être effective sur cette évolution et diminue le risque mortel dans une large mesure.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times