Affordable Access

Publisher Website

Jean Éthier-Blais. Écrire ici

Authors
Journal
Voix et Images
0318-9201
Publisher
Consortium Erudit
Publication Date
Volume
2
Issue
3
Identifiers
DOI: 10.7202/200066ar
Disciplines
  • Literature
  • Political Science

Abstract

Jean Éthier-Blais. Écrire ici Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université de Montréal, l'Université Laval et l'Université du Québec à Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : [email protected] Jean-Pierre Duquette Voix et Images, vol. 2, n° 3, 1977, p. 307-319. Pour citer ce document, utiliser l'information suivante : URI: http://id.erudit.org/iderudit/200066ar DOI: 10.7202/200066ar Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir. Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/apropos/utilisation.html Document téléchargé le 15 February 2014 01:38 « Jean Éthier-Blais. Écrire ici » entrevue juv Jean Éthier-Blais Écrire ici J.-P. D. Jean Éthier-Blais, vous êtes professeur, conférencier, romancier et essayiste. Mais on pense d'abord à vous comme au critique du De- voir: quinze années de chroniques hebdomadaires, cela signifie la lec- ture de quelques milliers de livres. Je voudrais vous demander tout de suite ce qui fait courir un liseur professionnel. Qu'avez-vous cherché au fil de ces pages innombrables et diverses? Et... qu'avez-vous trouvé? Comment envisagez-vous la critique littéraire? pourquoi la critique? en particulier la critique «immédiate», le billet hebdomadaire? J. É.-B. Je pars du principe que la critique littéraire est un genre en soi. Un genre? C'est-à-dire une écriture qui permet de s'exprimer tout en- tier à l'écrivain qui a choisi d'en faire son instrument. Les plus grands artistes ont fait de la critique, qu'il s'agisse de Racine ou de Corneille dans leurs Préfaces, de Victor Hugo d

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.