Affordable Access

Publisher Website

483 Coût-efficacité du traitement chirurgical du glaucome par la sclérectomie profonde non perforante au Brésil

Authors
Journal
Journal Français d Ophtalmologie
0181-5512
Publisher
Elsevier
Publication Date
Volume
32
Identifiers
DOI: 10.1016/s0181-5512(09)73607-1
Disciplines
  • Biology
  • Economics
  • Medicine
  • Pharmacology

Abstract

But Évaluer le rapport coût-efficacité de la sclérectomie profonde non perforante (SPNP) et comparer avec le traitement médical par les analogues de prostaglandines dans un suivi de 5 ans. Matériels et Méthodes Étude rétrospective (5 ans) de 228 yeux soumis à une SPNP. Le coût direct de la SPNP a été calculé par les variables suivantes : prix de l’intervention payé par le système publique de santé brésilien ; prix des medicaments liés à la chirurgie (mitomycine C ; 5-FU ; collyres d’antibiotique et de corticoïde) ; prix de la goniopuncture (quand nécessaire) ; prix d’une nouvelle intervention chirurgicale (quand nécessaire) et prix des médicaments anti-glaucomateux après la chirurgie (quand nécessaire). La capacité de réduction moyenne (%) de la pression intraoculaire (PIO) entre le pré-opératoire et après 5 ans a été calculée. Les taux de succès absolu (PIO < 18 mmHg sans médicaments) et relative (PIO < 18 mmHg avec ou sans médicaments) ont été calculés. Le rapport coûteffectivité a été défini comme le coût nécessaire pour obtenir une réduction d’1 % de la PIO en 5 ans. Les résultats ont été comparés avec les analogue de prostaglandines (bimatoprost ; latanoprost et travoprost). La capacité de réduction tensionelle des médicaments a été extrait de la littérature. Son coût était le prix maximum de vente dans le marché brésilien. Résultats Le succès absolu et relatif a été de 68,42 % et 91,67 % respectivement. La capacité de réduction tensionelle a été de 45,14 % pour la SPNP, de 31,25 % pour le bimatoprost, de 26,58 % pour le latanoprost et de 30,45 % pour le travoprost. Le coût pour obtenir une réduction d’1 % de la PIO en 5 ans a été de € 10,77 pour la SPNP ; de 30,08 € pour bimatoprost (5 ml), de 33,54 € pour bimatoprost (3 ml), de 34,22 € pour le travoprost (2,5 ml) et de 49,56 € pour le latanoprost (2,5 ml). Discussion Par rapport aux données du système public de santé brésilien l’économie obtenue par la SPNP a été de 64,18 % à 78,26 % (selon les différents médicaments). Cette technique chirurgicale peut être donc prise en considération plus précocement pour le contrôle du glaucome à angle ouvert, afin de diminuer l’impact économique à long-terme. Conclusion Le traitement chirurgical par la SPNP semble avoir le meilleur ratio coût-efficacité parmi les traitements anti-glaucomateux étudiés.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.

Statistics

Seen <100 times
0 Comments

More articles like this

Sclérectomie profonde non perforante dans le trait...

on Journal Français d Ophtalmolog... Jan 01, 2006

Sclérectomie profonde non perforante au Brésil:Étu...

on Journal Français d Ophtalmolog... Jan 01, 2005

424 Résultats de la sclérectomie profonde dans le...

on Journal Français d Ophtalmolog... Jan 01, 2008

Complications de la sclérectomie profonde non perf...

on Journal Français d Ophtalmolog... Jan 01, 2006
More articles like this..