Affordable Access

Lettre à Jack Robitaille : Fragments

Authors
Publisher
Cahiers de théâtre Jeu inc.
Publication Date
Disciplines
  • Political Science

Abstract

Lettre à Jack Robitaille : fragments Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université de Montréal, l'Université Laval et l'Université du Québec à Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : [email protected] Article Philippe Beaufort Jeu : revue de théâtre, n° 86, (1) 1998, p. 117-121. Pour citer cet article, utiliser l'information suivante : http://id.erudit.org/iderudit/25654ac Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir. Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/apropos/utilisation.html Document téléchargé le 15 February 2014 07:02 « Lettre à Jack Robitaille : fragments » ce LU P H I L I P P E B E A U F O R T Lettre à Jack Robitaille Fragments « Je ne suis pas un acteur prestigieux i Jack Robitaille dans BUREAUtopsie, de Michel Nadeau, spectacle du Théâtre Niveau Parking. Également sur la photo : Yves Amyot, Josée Deschênes et Diane Lavallée. Photo : Louise Leblanc. 'm'as-tu affirmé d'emblée. Point d'arti- cle à ta propre gloire, cette lettre1 est juste une réaction à ce que tu m'as raconté de ton métier d'acteur, pour que l'échange se pour- suive ! J'ai été surpris d'apprendre que tu étais un des derniers de ta génération à aimer prati- quer l'improvisation, ici à Québec. « Pudeur des plus expérimentés », avances-tu comme hypothèse. Je pense, pour ma part, que les premières aventures théâtrales s'inscrivent en nous pour toujours. Si tu n'avais pas ren- contré la création collective avant l'appel du conservatoire - par hasard d'ailleurs, tu aidais une

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.