Affordable Access

Publisher Website

La mort et le problème de Dieu dans la pensée de Ludwig Feuerbach

Authors
Journal
Revue Philosophique de Louvain
0035-3841
Publisher
Peeters Publishers
Publication Date
Volume
73
Issue
18
Identifiers
DOI: 10.3406/phlou.1975.5839

Abstract

Les problèmes de la mort, de l'immortalité et de Dieu ont entre eux une connexion étroite. Ils constituent, après la mort de Hegel, le centre des débats entre ses disciples. Les réflexions de Feuerbach sur ces problèmes, principalement dans les Pensées sur la mort et l'immortalité (1830) et La question de l'immortalité du point de vue de l'anthropologie (1846), ont pour but de dissiper les entités imaginaires de l'au-delà et de poser la vérité et la consistance de ce monde. La problématique est hégélienne au départ, mais Feuerbach remanie dans la suite certains concepts-clefs du hégélianisme, comme l'Esprit, l'infini, etc. Le résultat est paradoxal : l'homme, qu'il prétend libérer de la peur de la mort ainsi que du rêve de l'immortalité, se voit entièrement subordonné à la société.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.