Affordable Access

Publisher Website

PATRICE VACHON, La vente d'entreprise, Montréal, Éditions Wilson & Lafleur Martel ltée, 1997, 1 129 p., ISBN 2-920831-64-X.

Authors
Journal
Les Cahiers de droit
0007-974X
Publisher
Consortium Erudit
Publication Date
Volume
38
Issue
3
Identifiers
DOI: 10.7202/043461ar
Disciplines
  • Political Science

Abstract

PATRICE VACHON, La vente d'entreprise, Montréal, Éditions Wilson & Lafleur Martel ltée, 1997, 1 129 p., ISBN 2-920831-64-X. Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université de Montréal, l'Université Laval et l'Université du Québec à Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : [email protected] Compte rendu par Stéphane Rousseau Les Cahiers de droit, vol. 38, n° 3, 1997, p. 730-732. Pour citer ce compte rendu, utiliser l'adresse suivante : URI: http://id.erudit.org/iderudit/043461ar DOI: 10.7202/043461ar Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir. Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/apropos/utilisation.html Document téléchargé le 15 February 2014 01:26 Ouvrage recensé : PATRICE VACHON, La vente d'entreprise, Montréal, Éditions Wilson & Lafleur Martel ltée, 1997, 1 129 p., ISBN 2-920831-64-X. 730 Les Cahiers de Droit (1997) 38 C. de D. 725 prise en fonction des circonstances particu- lières du litige. En conclusion, L'admissibilité de la preuve obtenue en violation des droits et li- bertés fondamentaux en matière civile est un ouvrage novateur qui traite d'un sujet encore peu développé. La nouvelle façon de voir l'admissibilité de la preuve en fonction non plus de la pertinence mais bien du respect de la prépondérance de la Charte canadienne, de la Charte québécoise et du Code civil fait de cet ouvrage un outil précieux tant pour les nouveaux juristes que pour les praticiens d'expérience. L'auteure pousse à la réflexion en posant des questions auxquelles les juges évitent

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.